dimanche 5 août 2012

EXCEPTION FAIT LOI : QUÉBEC

Deux posts en un jour ça ne faisait pas sérieux. Mais comme c'était chez vous que ça se passait. Eh bien j'avais ma casserole et je n'étais que 49. Passions le message aux As-syriens. Inch Dieu Moi Toi Nous enfin seuls  !  (Le point d'exclamation est d'un vulgaire…) Et que dire du point de suspension.

ERRATA A POSTERIORI

     Ces ERRATA concernaient un autre texte. Je les délivrais ici pour avoir une chance d'y renvoyer un lecteur. 

   L'éphéméride courait en vain après le marbre de l'IMPRIMATUR et le contraire. C'était ça un blog. Cette chose compliquée entre une époque connue et une époque inconnue m'intéressait.

   Pour les ERRATA, ils concernaient le texte "AROBASE POUR STEFFI "

   Ces ERRATA étaient deux. D'abord les Vêpres de la Vierge étaient dirigés par René Jacobs et non par Philippe Herreweghe. 

   Ensuite quand je disais que l'arobase dirigeait vers le serveur, j'aurais pu préciser que le serveur pouvait être serveuse, ce que Steffi comprendrait aisément.

   C'était mon premier retour en arrière sur ce blog. Vertigineux quand on parlait déjà à l'imparfait.
  
  J'ajoutais à ma grande honte que j'avais aussi supprimé un message et c'était la première fois. En fait ce n'était pas grave. La Toile avait sa vertu. Ce qui avait été dit était dit. Les plus jeunes émois gisaient de nos jours, texte et image, chez le Sous-Mormon quelconque parfois appelé Grand Frère qui gisait quelque part épié par lui-même. Assez dégoûtant. Nous, notre génération revoyait ses expériences enfantines et chut.

  Alors tant qu'à faire disions-nous tout. Le jardin secret, s'il l'était, le resterait. M'enfin gaffe quand même.

  Jardin secret. 

  " Jardin public " était assez horrible comme expression. J'avais essayé de respirer une rose publique ; heureusement elle était d'une variété rarissime.

   Je suis très chiant, oui. Me dit-elle au présent. 

   Allions, la prochaine fois j'aurais pour vous un meilleur maintien.