lundi 8 décembre 2014

MIROIR x

(et, prenant des épaules aux forêts,
appelons cerfs ces






*





ailleurs vont les oiseaux qui vont par
millions ailleurs va l'automne 

ailleurs même vont mes épaules qui 
frissonnent nues dans mon nom



*



autrui est là aussi pour se saluer : 


le néant est heureux - non,  il se l'interdit
formellement