jeudi 25 février 2016

POEME POUR TON RETOUR

Seule l'aube est l'heure
Après c'est confondre

C'est courir immobile sur la piste 
Sans jamais rejoindre l'ennui (profond)

Des proies et des tigres