samedi 26 mars 2016

SENTENTIA

Du genre de la Bruyère.

Le problème du bavard ou de sa compagnie, est qu'il lui faut répéter beaucoup la même chose pour qu'on croie, que dis-je, entende enfin qu'il a quelque chose à dire, peu importe que ce soit important ou non, mais dit. On ne s'écoute qu'entre gens qui se taisent.  En fait, le problème du bavard est qu'il est le bègue de son existence.