jeudi 23 février 2017

FILLE, MERE, PERDUE





Nue et tremblante parmi peu d'arbres
Morte avec mon prénom joli

Très satisfaite de mes entrailles
Moi est ce mot abandonné

Nue d'être sale de faire limpide
Effrayée du dit des oublis

Moi colombe tressée de tigresses
Je vais ton labyrinthe perdu